Forums, scripts, cours, services pour webmaster, manuels (PHP, MySQL, HTML...) en français !
PHP / MySql
Recherche
 
ManuelPHP.com
Le log de modification
<<<
Le log binaire de modifications Le log des requêtes lentes
>>>

4.9 Les fichiers de log de MySQL
4 Administration du serveur
 Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française

Le log d'erreurs
Le log général de requêtes
Le log de modification
->Le log binaire de modifications
Le log des requêtes lentes
Entretien des fichiers de log

4.9.4 Le log binaire de modifications

Notre objectif est de remplacer l'utilisation du log de modifications par le log binaire de modifications. Nous vous recommandons donc de changer de format de log le plus tôt possible.

Le log binaire contient toutes les informations qui sont disponibles dans le log de modifications, dans un format bien plus efficace. Il contient aussi des informations sur le temps d'exécution de la requête. Il ne contient pas les requêtes qui n'ont pas modifié les données. Si vous voulez enregistrer toutes les requêtes, vous devez utiliser le fichier de log général. Le log général de requêtes .

Le log binaire est aussi utilisé lorsque de la réplication d'un maître par un esclave. Réplication avec MySQL .

Lorsque l'option de démarrage --log-bin[=file_name] est utilisée, mysqld écrit un fichier de log contenant toutes les commandes SQL qui modifient les données. Si aucun nom de fichier n'est donné, le nom de la machine hôte est utilisé, suivi de -bin . Si un nom est donné, mais qu'il ne contient pas de chemin, le fichier sera écrit dans le dossier de données.

Si vous fournissez une extension à --log-bin=filename.extension , l'extension sera automatiquement supprimée.

Au nom du fichier de log binaire, mysqld va ajouter une extension qui est un nombre automatiquement incrémenté chaque fois que vous exécutez mysqladmin refresh , mysqladmin flush-logs , FLUSH LOGS ou redémarrez le serveur. Un nouveau fichier de log sera automatiquement créé lorsque le fichier en cours atteint la taille de max_binlog_size . Vous pouvez effacer tous les fichiers de log inactifs avec la commande RESET MASTER . Syntaxe de RESET .

Vous pouvez utiliser les options suivantes avec mysqld pour modifier ce qui est enregistré dans le fichier de log :

Option Description
binlog-do-db=database_name Indique au maître qu'il doit enregistrer les modifications des bases spécifiées, et ignorer les autres. (Example: binlog-do-db=some_database )
binlog-ignore-db=database_name Indique autre maître que les modifications des bases spécifiées ne doit pas être enregistrées. (Exemple : binlog-ignore-db=some_database )

Pour être capable de connaître les différents fichiers de logs qui ont été utilisés, mysqld va aussi créer un fichier d'index qui contient les noms des fichiers de log utilisé. Par défaut, ils ont le même nom que le fichier de log, avec l'extension '.index' . Vous pouvez modifier le nom du fichier d'index avec l'option --log-bin-index=[filename] .

Si vous utilisez la réplication, vous ne devez pas effacer les anciens log binaires jusqu'à ce que vous soyez sûrs que les esclaves n'en auront plus besoin. Une façon de faire cela est d'utiliser la commande mysqladmin flush-logs une fois par jour, et d'effacer les fichiers de log qui ont plus de trois jours.

Vous pouvez examiner le fichier de log binaire avec la commande mysqlbinlog . Par exemple, vous pouvez mettre à jour le serveur MySQL depuis la ligne de commande comme ceci :


shell> mysqlbinlog log-file | mysql -h server_name
Vous pouvez aussi utiliser le programme mysqlbinlog pour lire le fichier de log binaire directement dans le serveur MySQL.

mysqlbinlog --help vous donnera plus d'informations sur comment utiliser ce programme.

Si vous utilisez BEGIN [WORK] ou SET AUTOCOMMIT=0 , vous devez utiliser le fichier de log binaire pour les sauvegardes, plutôt que le vieux fichier de log de modifications.

L'enregistrement dans le fichier de log binaire est fait immédiatement après l'achèvement de la requête, mais avant la libération des verrous ou la validation de la requête. Cela garantit que les requêtes seront enregistrées dans l'ordre d'exécution.

Les modifications dans les tables non transactionnelles sont enregistrées dans le fichier de log binaire immédiatement après exécution. Pour les tables transactionnelles comme BDB ou InnoDB , toutes les modifications ( UPDATE , DELETE ou INSERT ) qui modifient les tables sont mises en cache jusqu'à ce qu'une commande COMMIT ne les envoie au serveur. A ce moment, mysqld écrit la totalité de la transaction dans le log binaire, avant d'appliquer la commande COMMIT . Tous les threads vont, au démarrage, allouer un buffer de la taille de binlog_cache_size octets pour enregistrer les requêtes. Si la requête est plus grande que ce buffer, le thread va ouvrir un fichier temporaire pour écrire la transaction. Le fichier temporaire sera supprimé dès que le thread se termine.

L'option max_binlog_cache_size (par défaut 4Go) peut être utilisé pour limiter la taille utilisée pour mettre en cache une transaction multi-requête. Si la transaction est plus grande que que cette taille, elle sera annulée.

Si vous utilisez les log de modification ou binaire, les insertions concurrentes seront converties en insertions normales lors de l'utilisation de CREATE ... SELECT ou INSERT ... SELECT . Cela garantit que vous pourrez recréer une copie exacte de la table en appliquant les même commandes sauvegardées.

<< Le log binaire de modifications >>
Le log de modification Les fichiers de log de MySQL Le log des requêtes lentes





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2017-08-21