Forums, scripts, cours, services pour webmaster, manuels (PHP, MySQL, HTML...) en français !
PHP / MySql
Recherche
 
ManuelPHP.com
Différences de MySQL avec ANSI SQL92
<<<
Erreurs connues et problèmes de conceptions de MySQL Informations générales
>>>

1.7 Quels standards respecte MySQL?
1 Informations générales
 Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française

Quels standards suit MySQL ?
Exécuter MySQL en mode ANSI
Extensions de MySQL à la norme ANSI SQL92
Différences de MySQL avec ANSI SQL92
->Erreurs connues et problèmes de conceptions de MySQL

1.7.5 Erreurs connues et problèmes de conceptions de MySQL

Les problèmes suivants sont connus, et sont en tête de liste pour être corrigés :
  • ANALYZE TABLE , sur une table de type BDB, peut rendre la table inutilisable, dans certains cas, jusqu'au prochain redémarrage de mysqld . Lorsque cela survient, vous rencontrez les erreurs suivantes dans le fichier d'erreur MySQL :
    
    001207 22:07:56  bdb:  log_flush: LSN past current end-of-log
    
  • N'exécutez pas de commande ALTER TABLE sur une table BDB sur laquelle vous avez exécuté des transactions à plusieurs commandes, jusqu'à ce que ces transactions soient achevées : la transaction sera probablement ignorée.
  • ANALYZE TABLE , OPTIMIZE TABLE et REPAIR TABLE peuvent causer des problèmes sur les tables avec lesquelles vous utilisez la commande INSERT DELAYED .
  • Faire un LOCK TABLE ... et FLUSH TABLES ... ne vous garantit pas qu'il n'y a pas une transaction en court sur la table.
  • Les tables BDB sont lentes à ouvrir. Si vous avez de nombreuses tables BDB dans une base, cela prendra du temps au client mysql pour accéder à la base si vous n'utilisez pas l'option -A , ou si vous utilisez la commande rehash . C'est particulièrement vrai si vous n'avez pas de cache de table important.
Les problèmes suivants sont connus et seront corrigés en leur temps :
  • Lorsque vous utilisez la commande SET CHARACTER SET , il n'est pas possible d'utiliser les caractères traduits dans les noms de bases, de tables ou de colonnes.
  • Il n'est pas possible d'utiliser _ ou % avec la commande ESCAPE dans la clause LIKE... ESCAPE .
  • Si vous avez une colonne de type DECIMAL avec un nombre stocké dans un autre format (+01.00, 1.00, 01.00), GROUP BY peut considérer ces valeurs comme différentes.
  • Lorsque DELETE FROM merge_table est utilisé sans la clause WHERE , elle va simplement effacer le fichier de la table, et ne pas effacer les tables associées.
  • Vous ne pouvez pas compiler le serveur dans un autre dossier lorsque vous utilisez les MIT-pthreads. Comme cela requiert une modification des MIT-pthreads, nous ne corrigerons pas ce problème. Remarques sur MIT-pthreads .
  • Les valeurs de type BLOB ne peuvent pas être utilisées ``correctement'' dans les clauses GROUP BY ou ORDER BY ou DISTINCT . Seuls, les max_sort_length premiers octets (par défaut, 1024) seront utilisés pour les comparaisons de BLOB . Ceci peut être modifié avec l'option -O max_sort_length de mysqld . Un palliatif à ce problème est d'utiliser une sous partie de chaîne : SELECT DISTINCT LEFT(blob,2048) FROM tbl_name .
  • Les calculs sont faits avec des BIGINT ou DOUBLE (les deux sont normalement de 64 bits). La précision dépend alors de la fonction utilisée. La règle générale est que les fonctions de bits utilisent la précision des BIGINT , IF et ELT() utilisent la précision des BIGINT ou DOUBLE , et les autres utilisent la précision des DOUBLE . Il faut donc éviter d'utiliser les entiers non signés de grande taille, surtout s'ils dépassent la taille de 63 bits (9223372036854775807) pour toute autre fonction que les champs de bits ! La version 4.0 gère bien mieux les BIGINT que la 3.23.
  • Toutes les colonnes de type chaînes, hormis les BLOB et TEXT , voient automatiquement leurs caractères blancs finaux supprimés. Pour le type CHAR c'est correct, et c'est considéré comme une fonctionnalité par la norme ANSI SQL92. Le hic est que pour le serveur MySQL les colonnes VARCHAR sont traitées de la même façon.
  • Vous ne pouvez avoir que des colonnes de taille 255 pour les ENUM et SET .
  • Avec les fonctions d'agrégation MIN() , MAX() et compagnie, MySQL compare actuellement les colonnes de type ENUM et SET par leur valeur de chaîne, plutôt que par leur position relative dans l'ensemble.
  • safe_mysqld redirige tous les messages de mysqld vers le log mysqld . Le problème est que si vous exécutez mysqladmin refresh pour fermer et ouvrir à nouveau l'historique, stdout et stderr sont toujours redirigés vers l'ancien log. Si vous utilisez --log extensivement, vous devriez éditer safe_mysqld pour loger vers 'hostname'.err au lieu de 'hostname'.log , de façon à pouvoir facilement récupérer la place de l'ancien log, en effaçant les vieux, et en exécutant mysqladmin refresh .
  • Dans la commande UPDATE , les colonnes sont modifiées de gauche à droite. Si vous faite référence à une colonne modifiée, vous obtiendrez sa valeur modifiée, plutôt que sa valeur originale. Par exemple :
    
    mysql> UPDATE tbl_name SET KEY=KEY+1,KEY=KEY+1;
    
    Cette commande va modifier la colonne KEY avec 2 au lieu de 1 .
  • Vous ne pouvez pas utiliser les tables temporaires plus d'une fois dans la même requête. Par exemple, cette commande ne fonctionne pas :
    
    mysql> SELECT * FROM temporary_table, temporary_table AS t2;
    
  • RENAME ne fonctionne pas avec les tables TEMPORARY , ou les tables utilisées dans un rassemblement ( MERGE ).
  • L'optimiseur peut gérer la clause DISTINCT différemment si vous utilisez des colonnes cachées dans une jointure. Dans une jointure, les colonnes cachées sont comptées comme une partie du résultat (même si elles ne sont pas montrées), tandis que dans les requêtes normales, les colonnes cachées ne participent pas aux DISTINCT . Nous allons probablement modifier ceci dans le futur, pour ne jamais exploiter les colonnes cachées avec DISTINCT .

    Voici un exemple :

    
    SELECT DISTINCT mp3id FROM band_downloads
           WHERE userid = 9 ORDER BY id DESC;
    et
    
    SELECT DISTINCT band_downloads.mp3id
           FROM band_downloads,band_mp3
           WHERE band_downloads.userid = 9
           AND band_mp3.id = band_downloads.mp3id
           ORDER BY band_downloads.id DESC;
    Dans le second cas, MySQL 3.23.x pourrait vous donner deux lignes identiques dans le résultat (car les lignes cachées id diffèrent).Notez que cela n'arrive que pour les requêtes où vous n'avez pas de colonnes de la clause ORDER BY dans le résultat, ce que vous ne pourriez pas faire en ANSI SQL.
  • Comme le serveur MySQL vous permet de travailler avec des tables qui ne supportent pas les transactions, et donc, l'annulation rollback , certains comportements sont différents avec MySQL d'avec d'autres serveurs SQL. C'est nécessaire pour s'assurer que MySQL n'a jamais besoin d'annuler une commande SQL. Cela peut sembler un peu étrange au moment ou les colonnes doivent être vérifiées par l'application, mais cela vous fournit une accélération notable, à cause d'optimisations qui ne pourraient pas avoir lieu ailleurs.Si vous donnez une valeur incorrecte à une colonne, MySQL va stocker le meilleur code possible dans la colonne, au lieu d'annuler la transaction :
    • Si vous essayez de stocker une valeur qui est hors de l'intervalle de validité dans une colonne numérique, MySQL va stocker la plus petite ou la plus grande valeur qu'il connaisse dans cette colonne.
    • Si vous essayez de stocker une chaîne qui ne commence pas pas un chiffre dans une colonne numérique, MySQL va stocker 0.
    • Si vous essayez de stocker la valeur NULL dans une colonne qui n'accepte pas la valeur NULL , le serveur MySQL va stocker 0 ou '' (chaîne vide) à la place : ce comportement peut être modifié avec l'option de compilation -DDONT_USE_DEFAULT_FIELDS).
    • MySQL vous autorise le stockage de dates erronées dans les colonnes de type DATE et DATETIME (comme 2000-02-31 ou 2000-02-00). L'idée est que ce n'est pas au serveur SQL de faire le travail de validation. Si MySQL peut stocker une date, et relire exactement cette date, alors MySQL va stocker cette date. Si la date est totalement fausse (hors de l'intervalle de validité du serveur), la valeur spéciale 0000-00-00 sera utilisée.
    • Si vous utilisez une valeur non supportée avec une colonne de type ENUM , la valeur stockée sera la chaîne vide, de valeur numérique 0.
    • Si vous utilisez une valeur invalide dans une colonne de type SET , la valeur sera ignorée.
  • Si vous exécutez une PROCEDURE sur une requête qui retourne un résultat vide, dans certains cas, PROCEDURE ne transformera pas les colonnes.
  • La création de table de type MERGE ne vérifie pas si les tables sous-jacentes sont de type compatible.
  • Le serveur MySQL ne supporte pas encore les valeurs Server NaN , -Inf et Inf pour les doubles. Utiliser ces valeurs générera des problèmes lorsque vous essayerez d'exporter et d'importer des données. Comme solution temporaire, vous pouvez remplacer NaN par NULL (si possible) et -Inf et Inf par les valeurs maximales possibles des colonnes double .
  • Les valeurs négatives passées à LIMIT sont traitées comme des valeurs positives.
  • Si vous utilisez la commande ALTER TABLE pour ajouter un index de type UNIQUE à un table utilisée dans un rassemblement de tables MERGE , puis que vous utilisez ALTER TABLE pour ajouter un index normal à la table MERGE , l'ordre des clés sera différent pour les tables s'il y avait déjà une ancienne clé qui n'était pas unique. Ceci est dû au fait que ALTER TABLE place les clés UNIQUE avant les clés normales, pour être capable de détecter les clés doublons plus vite.
Les bogues suivants sont connus dans les anciennes versions de MySQL :
  • Vous pouvez obtenir un thread gelé si vous utilisez la commande DROP TABLE sur une table qui fait partie des tables verrouillées par LOCK TABLES .
  • Dans les cas suivants, vous pouvez obtenir un crash :
    • Le gestionnaire d'insertions retardées a déjà des insertions en attente pour une table.
    • LOCK table avec WRITE .
    • FLUSH TABLES .
  • Pour les versions de MySQL avant la 3.23.2, une commande UPDATE qui modifiait une clé avec la clause WHERE sur la même clé, pouvait échouer car la même clé était utilisée pour rechercher les lignes et la même ligne pouvait être trouvée plusieurs fois :
    
    UPDATE tbl_name SET KEY=KEY+1 WHERE KEY > 100;
    
    Un palliatif est :
    
    mysql> UPDATE tbl_name SET KEY=KEY+1 WHERE KEY+0 > 100;
    
    Cela fonctionnera, car MySQL ne va pas utiliser d'index sur une expression dans la clause WHERE .
  • Avant la version 3.23 de MySQL, tous les types numériques étaient traités comme des champs à virgule fixe. Cela signifie que vous deviez spécifier le nombre de décimales que le champ devait avoir. Tous les résultats étaient retournés avec le nombre correct de décimales.
Pour les bogues spécifiques aux systèmes d'exploitation, voyez la section sur la compilation et le port.

<< Erreurs connues et problèmes de conceptions de MySQL >>
Différences de MySQL avec ANSI SQL92 Quels standards respecte MySQL? Informations générales





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2017-02-23