Forums, scripts, cours, services pour webmaster, manuels (PHP, MySQL, HTML...) en français !
PHP / MySql
Recherche
 
ManuelPHP.com
DBI avec DBD::mysql
<<<
L'interface DBI Plus d'informations relatives à DBI / DBD
>>>

8.2 API Perl pour MySQL
8 Les interfaces pour MySQL
 Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française

DBI avec DBD::mysql
->L'interface DBI
Plus d'informations relatives à DBI / DBD

8.2.2 L'interface DBI

Méthodes portables
Méthode Description
connect Etablit une connexion à un serveur de bases de données.
disconnect Déconnecte du serveur de bases de données.
prepare Prépare une commande SQL pour l'exécution.
execute Exécute les requêtes préparées.
do Prépare et exécute une commande SQL.
quote Echappe une chaîne ou une valeur BLOB avant insertion.
fetchrow_array Récupère la ligne suivante en tant que tableau de champs.
fetchrow_arrayref Récupère la ligne suivante comme une référence de tableau de champs.
fetchrow_hashref Récupère la ligne suivante en tant que référence pour un tableau associatif.
fetchall_arrayref Récupère toutes les données comme un tableau de tableaux.
finish Termine une requête et permet au système de libérer les ressources.
rows Retourne le nombre de lignes affectées.
data_sources Retourne un tableau de bases de données disponibles sur le serveur local.
ChopBlanks Contrôle la suppression des espaces avec fetchrow_* .
NUM_OF_PARAMS Nombre de marqueurs dans la requête préparée.
NULLABLE Les colonnes qui peuvent être NULL .
trace Performe un traçage pour les corrections.
Méthodes spécifiques à MySQL
Méthode Description
insertid La denière valeur AUTO_INCREMENT .
is_blob Est-ce une valeur BLOB ?
is_key Est-ce une clef ?
is_num Est-ce une colonne numérique ?
is_pri_key Quelles colonnes sont des clefs primaires ?
is_not_null Quelles colonnes NE peuvent PAS être NULL . Voir NULLABLE .
length Taille maximale possible pour la colonne.
max_length Taille maximale des colonnes actuellement présentes dans le résultat.
NAME Noms des colonnes.
NUM_OF_FIELDS Nombre de Number of fields returned.
table Noms des tables dans le résultat.
type Tout les types de colonnes.
Les méthodes Perl sont décrites dans les sections suivantes. Les variables utilisée pour les valeurs de retour des méthodes ont les significations suivantes :
    $dbh
    Gestionnaire de base de données
    $sth
    Gestionnaire de requête
    $rc
    Code de retour (souvent un status)
    $rv
    Valeur de retour (souvent un comptage de lignes)
Méthodes DBI portables
    connect($data_source, $username, $password)
    Utilise la méthode connect pour crée une connexion de base de données à la source. La valeur doit commencer par DBI:nom_pilote: . Exemples d'utilisation de connect avec le pilote DBD::mysql :
    
    $dbh = DBI->connect("DBI:mysql:$database", $user, $password);
    $dbh = DBI->connect("DBI:mysql:$database:$hostname",
                        $user, $password);
    $dbh = DBI->connect("DBI:mysql:$database:$hostname:$port",
                        $user, $password);
    Si le nom d'utilisateur et/ou le mot de passe ne sont pas définis, DBI utilises la valeur des variables d'environnements DBI_USER et DBI_PASS , respectivement. Si vous ne spécifiez pas un nom d'hôte, il est à 'localhost' par défaut. Si vous ne spécifiez pas un numéro de port, il est mit par défaut au port par défaut de MySQL (3306).Depuis la version 1.2009 de Msql-Mysql-modules , la valeur de $data_source accepte certains modificateurs :
      mysql_read_default_file=nom_du_fichier
      Lit le fichier filename en tant que fichier d'options. Pour plus d'informations sur les fichiers d'options, consulter Fichier d'options my.cnf .
      mysql_read_default_group=nom_du_groupe
      Le groupe par défaut lors de la lecture d'un fichier d'options est normalement le groupe [client] . En spécifiant l'option mysql_read_default_group , le groupe par défaut devient le groupe [nom_du_groupe] .
      mysql_compression=1
      Utiliser la communication compressée entre le client et le serveur (à partir de la version 3.22.3 de MySQL).
      mysql_socket=/path/to/socket
      Spécifie le chemin vers la socket Unix qui est utilisée pour se connecter au serveur. (MySQL version 3.21.15 ou plus).
    Plusieurs modificateurs peuvent être donnés, ils doivent être séparés par des point-virgules.Par exemple, si vous voulez éviter d'avoir à écrire le nom d'utilisateur et le mot de passe en dur dans un script DBI , vous pouvez le prendre du fichier utilisateur d'options ~/.my.cnf en écrivant votre appel à connect de la façon suivante :
    
    $dbh = DBI->connect("DBI:mysql:$database"
                    . ";mysql_read_default_file=$ENV{HOME}/.my.cnf",
                    $user, $password);
    Cet appel lira les options définies pour le groupe [client] dans le fichier d'options. Si vous voulez le faire aussi pour le groupe [perl] par exemple, vous pouvez utiliser ce qui suit :
    
    $dbh = DBI->connect("DBI:mysql:$database"
                    . ";mysql_read_default_file=$ENV{HOME}/.my.cnf"
                    . ";mysql_read_default_group=perl",
                    $user, $password);
    disconnect
    La méthode disconnect déconnecte le gestionnaire de base de données du serveur. On y fait appel avant de terminer le programme.Exemple :
    
    $rc = $dbh->disconnect;
    
    prepare($statement)
    Prépare une requête SQL pour l'exécution par le serveur de base de données et retourne un gestionnaire de requête ($sth) , que vous pouvez utiliser pour invoquer la méthode execute . Le plus souvent, vous gérez les requêtes SELECT (et ceux qui s'en rapprochent, comme SHOW , DESCRIBE , et EXPLAIN ) à l'aide de prepare et execute .Exemple :
    
    $sth = $dbh->prepare($statement)
        or die "Impossible de préparer $statement: $dbh->errstr\n";
    execute
    La méthode execute exécute une requête préparée. Pour les commandes qui ne se rapprochent pas de SELECT , execute retourne le nombre de lignes affectées. Si aucune ligne ne l'est, execute retourne "0E0" , que Perl traite comme zéro mais considère comme vrai (true). Si une erreur survient, execute retourne undef . Pour les requêtes SELECT , execute ne fait que démarrer la requête SQL dans la base de données; vous avez besoin d'utiliser une des méthodes fetch_* décrites ici pour récupérer les données.Exemple :
    
    $rv = $sth->execute
              or die "ne peut exécuter la requête : $sth->errstr;
    do($statement)
    La méthode do prépare et exécute une requête SQL et retourne le nombre de lignes affectées. Si aucune ne l'est, do retourne "0E0" , que Perl traite comme zéro mais considère comme vrai (true). Cette méthode est généralement utilisée pour les requêtes qui ne se rapprochent pas de SELECT qui ne peuvent être préparées à l'avance (à cause d'une limitation du pilote) ou qui n'ont pas besoin d'être exécutées plus d'une fois (insertions, suppressions, etc.). Exemple :
    
    $rv = $dbh->do($statement)
            or die "Ne peut exécuter la commande $statement: $dbh- >errstr\n";
    Généralement, la commande 'do' est plus rapide (et préférable) à prepare/execute pour les requêtes ne contenant pas de paramètres.

    quote($string)
    La méthode quote est utilisée pour protéger les caractères spéciaux contenus dans la chaîne et ajouter les guillemets externes requis.Exemple :
    
    $sql = $dbh->quote($string)
    
    fetchrow_array
    Cette méthode récupère la ligne de données suivante et la retourne en tant que tableau de valeurs de champs.Exemple :
    
    while(@row = $sth->fetchrow_array) {
            print qw($row[0]\t$row[1]\t$row[2]\n);
    }
    fetchrow_arrayref
    Cette méthode récupère la ligne de données suivante et la retourne en tant que référence de tableau de valeurs de champs.Exemple :
    
    while($row_ref = $sth->fetchrow_arrayref) {
            print qw($row_ref->[0]\t$row_ref->[1]\t$row_ref->[2]\n);
    }
    fetchrow_hashref
    Cette méthode récupère la ligne de données et retourne une référence vers un tableau associatif contenant des paires nom du champ / valeur. Cette méthode n'est pas aussi efficace que l'utilisation des références sur tableaux comme expliqué plus haut.Exemple :
    
    while($hash_ref = $sth->fetchrow_hashref) {
            print qw($hash_ref->{firstname}\t$hash_ref->{lastname}\t\
                    $hash_ref- > title}\n);
    }
    fetchall_arrayref
    Cette méthode est utilisée pour faire en sorte que toutes les données (lignes) soient retournées par la requête SQL. Elle retourne une référence à un tableau de références à des tableaux pour chaque ligne. Vous pouvez accéder aux données en utilisant des boucles profondes.Exemple :
    
    my $table = $sth->fetchall_arrayref
                    or die "$sth->errstr\n";
    my($i, $j);
    for $i ( 0 .. $#{$table} ) {
            for $j ( 0 .. $#{$table->[$i]} ) {
                    print "$table->[$i][$j]\t";
            }
            print "\n";
    }
    finish
    Indique que plus aucune donnée ne sera récupérée du gestionnaire de requête. Vous appelez cette méthode pour libérer le gestionnaire de connexion et les ressources système lui étant associées.Exemple :
    
    $rc = $sth->finish;
    
    rows
    Retourne le nombre de lignes changées (mises à jour, supprimées, etc.) par la dernière commande. En l'utilise généralement après les requêtes autres que SELECT exécutées avec la méthode execute .Exemple :
    
    $rv = $sth->rows;
    
    NULLABLE
    Retourne une référence vers un tableau de valeurs qui indiquent si les colonnes peuvent contenir des valeurs NULL . Les valeurs possibles pour chaque élément sont 0 ou la chaîne vide si la colonne ne peut être NULL , 1 si elle peut, et 2 si l'état NULL de la colonne est inconnu.Exemple :
    
    $null_possible = $sth->{NULLABLE};
    
    NUM_OF_FIELDS
    Cet attribut indique le nombre de champs retournés par une requête SELECT ou SHOW FIELDS . Vous pouvez l'utiliser pour savoir si une requête a retourné un résultat : une valeur nulle indique que la requête n'est pas une sélection, comme INSERT , DELETE , ou UPDATE .Exemple :
    
    $nr_of_fields = $sth->{NUM_OF_FIELDS};
    
    data_sources($driver_name)
    Cette méthode retourne un tableau contenant les noms des bases de données disponibles pour le serveur MySQL sur l'hôte 'localhost' .Exemple :
    
    @dbs = DBI->data_sources("mysql");
    
    ChopBlanks
    Cet attribut détermine si les méthodes fetchrow_* enlèvent les caractères blancs au début et à la fin des valeurs retournées.Exemple :
    
    $sth->{'ChopBlanks'} =1;
    
    trace($trace_level)
    trace($trace_level, $trace_filename)
    La méthode trace active ou désactive le traçage. Lorsqu'elle est invoquée en tant que méthode de la classe DBI , elle affecte le traçage à tout les gestionnaire. Lorsqu'elle est invoquée comme un gestionnaire de base de données ou de requête, elle n'affecte le traçage que pour le gestionnaire donné (et tout ses descendants). Mettre $trace_level à 2 fournit des informations détaillées de traçage. Le mettre à 0 désactive le traçage. Les sorties de traçages vont dans la sortie d'erreurs standards par défaut. Si $trace_filename est spécifié, le fichier est ouvert et le pointeur de fichier est placé à la fin de celui-ci et les sorties de tout les gestionnaires tracés sont écrits dans ce fichier.Exemple :
    
    DBI->trace(2);                # trace tout
    DBI->trace(2,"/tmp/dbi.out"); # trace tout dans
                                  # /tmp/dbi.out
    $dth->trace(2);               # trace ce gestionnaire de base de données
    $sth->trace(2);               # trace ce gestionnaire de requête
    Vous pouvez aussi activer le traçage DBI en définissant la variable d'environnement DBI_TRACE . La définir en tant que valeur numérique revient à appeler DBI->(value) . La définir en tant que chemin revient à appeler DBI->(2,value) .

Méthodes spécifiques à MySQL

Les méthodes montrées ici sont spécifiques à MySQL et ne font pas partie du standard DBI . Beaucoup d'entre-elles sont aujourd'hui désapprouvées : is_blob , is_key , is_num , is_pri_key , is_not_null , length , max_length , et table . Lorsque des alternatives utilisant le standard DBI existent, elles sont mentionnées ici :
    insertid
    Si vous utilisez la fonctionnalité AUTO_INCREMENT de MySQL, la nouvelle valeur auto-incrémentée sera stockée ici.Exemple :
    
    $new_id = $sth->{insertid};
    
    Vous pouvez, en alternative, utiliser $dbh->{'mysql_insertid'} .

    is_blob
    Retourne une référence vers un tableau de valeurs booléennes; pour chaque élément du tableau, une valeur TRUE indique que la colonne en question est un BLOB .Exemple :
    
    $keys = $sth->{is_blob};
    
    is_key
    Retourne une référence vers un tableau de valeurs booléennes; pour chaque élément du tableau, une valeur TRUE indique que la colonne en question est une clef.Exemple :
    
    $keys = $sth->{is_key};
    
    is_num
    Retourne une référence vers un tableau de valeurs booléennes; pour chaque élément du tableau, une valeur TRUE indique que la colonne en question contient une valeur numérique.Exemple :
    
    $nums = $sth->{is_num};
    
    is_pri_key
    Retourne une référence vers un tableau de valeurs booléennes; pour chaque élément du tableau, une valeur TRUE indique que la colonne en question est une clef primaire.Exemple :
    
    $pri_keys = $sth->{is_pri_key};
    
    is_not_null
    Retourne une référence vers un tableau de valeurs booléennes; pour chaque élément du tableau, une valeur FALSE indique que la colonne peut contenir NULL values.Exemple :
    
    $not_nulls = $sth->{is_not_null};
    
    is_not_null est désapprouvé; il est préférable d'utiliser l'attribut NULLABLE (décrit plus haut), car c'est un standard DBI.
    length
    max_length
    Chacune de ces méthodes retourne une référence vers un tableau de tailles de colonnes. Le tableau length indique les tailles maximales de colonnes (comme déclarés lors de la création de la table). Le tableau max_length indique la plus grande taille occupée jusqu'à présent dans les colonnes de la table. Exemple :
    
    $lengths = $sth->{length};
    $max_lengths = $sth->{max_length};
    NAME
    Retourne une référence vers un tableau de noms de colonnes.Exemple :
    
    $names = $sth->{NAME};
    
    table
    Retourne une référence vers un tableau de noms de tables.Exemple :
    
    $tables = $sth->{table};
    
    type
    Retourne une référence vers un tableau de types de colonnes.Exemple :
    
    $types = $sth->{type};
    

<< L'interface DBI >>
DBI avec DBD::mysql API Perl pour MySQL Plus d'informations relatives à DBI / DBD





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2017-04-28