Forums, scripts, cours, services pour webmaster, manuels (PHP, MySQL, HTML...) en français !
PHP / MySql
Recherche
 
ManuelPHP.com
Rôle du système de privilèges
<<<
Comment fonctionne le système de droits Droits fournis par MySQL
>>>

4.2 Règles de sécurité et droits d'accès au serveur MySQL
4 Administration du serveur
 Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française

Instructions générales de sécurité
Comment protéger MySQL contre les pirates
Options de démarrage qui concernent la sécurité
Problèmes de sécurité avec LOAD DATA LOCAL
Rôle du système de privilèges
->Comment fonctionne le système de droits
Droits fournis par MySQL
Se connecter au serveur MySQL
Contrôle d'accès, étape 1 : Vérification de la connexion
Contrôle d'accès, étape 2 : Vérification de la requête
Causes des erreurs Access denied

4.2.6 Comment fonctionne le système de droits

Le système de droits de MySQL s'assure que les utilisateurs font exactement ce qu'ils sont supposés pouvoir faire dans la base. Lorsque vous vous connectez au serveur, vous identité est déterminée par l'hôte d'où vous vous connectez et le nom d'utilisateur que vous spécifiez . Le système donne les droits en fonction de votre identité et de ce que vous voulez faire .

MySQL considère votre nom d'hôte et d'utilisateur pour vous identifier, car il n'y pas que peu de raisons de supposer que le même nom d'utilisateur appartient à la même personne, quelque soit son point de connexion sur Internet. Par exemple, l'utilisateur joe qui se connecte depuis office.com n'est pas forcément la même personne que joe qui se connecte depuis elsewhere.com . MySQL gère cela en vous aidant à distinguer les différents utilisateurs et hôtes qui ont le même nom : vous pourriez donner des droits à joe lorsqu'il utilise sa connexion depuis office.com , et un autre jeu de droits lorsqu'il se connecte depuis elsewhere.com .

Le contrôle d'accès de MySQL se fait en deux étapes :

  • Etape 1 : Le serveur vérifie que vous êtes autorisé à vous connecter.
  • Etape 2 : En supposant que vous pouvez vous connecter, le serveur vérifie chaque requête que vous soumettez, pour vérifier si vous avez les droits suffisants pour l'exécuter. Par exemple, si vous sélectionnez des droits dans une table, ou effacez une table, le serveur s'assure que vous avez les droits de SELECT pour cette table, ou les droits de DROP , respectivement.
Le serveur utilise les tables user , db et host dans la base mysql durant les deux étapes. Les champs de cette table sont les suivants :
Nom de la table user db host
Identifiant Host Host Host
User Db Db
Password User
Champs de droits Select_priv Select_priv Select_priv
Insert_priv Insert_priv Insert_priv
Update_priv Update_priv Update_priv
Delete_priv Delete_priv Delete_priv
Index_priv Index_priv Index_priv
Alter_priv Alter_priv Alter_priv
Create_priv Create_priv Create_priv
Drop_priv Drop_priv Drop_priv
Grant_priv Grant_priv Grant_priv
References_priv
Reload_priv
Shutdown_priv
Process_priv
File_priv

Lors de la seconde étape du contrôle d'accès (vérification de la requête), le serveur peut, suivant la requête, consulter aussi les tables tables_priv et columns_priv . Les champs de ces tables sont :

Nom de la table tables_priv columns_priv
Identifiant Host Host
Db Db
User User
Table_name Table_name
Column_name
Champs de droits Table_priv Column_priv
Column_priv
Autre champs Timestamp Timestamp
Grantor
Chaque table de droit contient des champs d'identification et des champs de droits.

Les champs d'identification déterminent quels utilisateurs correspondent à cette ligne dans la table. Par exemple, une ligne dans la table user avec les valeurs dans les colonnes Host et User de 'thomas.loc.gov' et 'bob' servira à identifier les connexions qui sont faites par l'utilisateur bob depuis l'hôte thomas.loc.gov . De même, une ligne dans la table db avec les valeurs des colonnes Host , User et Db de 'thomas.loc.gov' , 'bob' et 'reports' sera utilisée lorsque l'utilisateur bob se connecte depuis l'hôte thomas.loc.gov pour accéder à la base reports . Les tables tables_priv et columns_priv contiennent en plus des champs indiquant les tables et combinaisons tables et colonnes auxquelles les lignes s'appliquent.

Pour les contrôles d'accès, les comparaisons de nom d'hôte avec la colonne Host sont insensibles à la casse. Les colonnes User , Password , Db et Table_name sont sensibles à la casse. Les valeurs de la colonne Column_name sont insensibles à la casse pour les versions de MySQL 3.22.12 et plus récent.

Les champs de droits indiquent si le droit est donné, c'est à dire si l'opération indiquée peut être exécuté. Le serveur combine les informations dans différentes tables pour former une description complète de l'utilisateur. Les règles utilisées sont décrites dans Contrôle d'accès, étape 2 : vérification des requêtes .

Les champs d'identification sont des chaînes, déclarées comme suit. La valeur par défaut de chacun des champs est la chaîne vide.
Nom du champs Type Notes
Host CHAR(60)
User CHAR(16)
Password CHAR(16)
Db CHAR(64) ( CHAR(60) pour les tables tables_priv et columns_priv )
Table_name CHAR(60)
Column_name CHAR(60)
Dans les tables user , db et host , tous les champs de droits sont déclarés avec le type ENUM('N','Y') : il peuvent prendre tous les valeurs de 'N' (non) ou 'Y' (oui, YES), et la valeur par défaut est 'N' .

Dans les tables tables_priv et columns_priv , les champs de droits sont déclarés comme des champs de type SET :

Nom de la table Nom du champs Valeurs possibles
tables_priv Table_priv 'Select', 'Insert', 'Update', 'Delete', 'Create', 'Drop', 'Grant', 'References', 'Index', 'Alter'
tables_priv Column_priv 'Select', 'Insert', 'Update', 'References'
columns_priv Column_priv 'Select', 'Insert', 'Update', 'References'

En bref, le serveur utilise les tables de droits comme ceci :

  • La table user détermine si le serveur accepte ou rejette la connexion. Pour les connexions acceptées, tous les privilèges donnés dans la table user indiquent des privilèges globaux. Ces droits d'appliquent à toutes les bases du serveur.
  • Les tables db et host sont utilisées conjointement :
    • Les champs d'identification de la table db déterminent quels utilisateurs peuvent accéder à quelles bases, depuis quel hôte. Les champs de droits indiquent alors les opérations permises.
    • La table host est utilisée comme extension de la table db lorsque vous voulez qu'une ligne de la table db s'applique à plusieurs hôtes. Par exemple, si vous voulez qu'un utilisateur soit capable d'utiliser une base depuis plusieurs hôtes dans votre réseau, laissez la colonne Host vide dans la table db , Ce mécanisme est décrit en détails dans Contrôle d'accès, étape 2 : vérification des requêtes .
  • Les tables tables_priv et columns_priv sont similaires à la table db , mais sont plus atomiques : elle s'appliquent au niveau des tables et des colonnes, plutôt qu'au niveau des bases.
Notez que les droits d'administration tels que ( RELOAD , SHUTDOWN , etc...) ne sont spécifiés que dans la table user . En effet, ces opérations sont des opérations au niveau serveur, et ne sont pas liées à une base de données, ce qui fait qu'il n'y a pas de raison de les lier avec les autres tables. En fait user doit être consulté pour déterminer les autorisations d'administration.Le droit de FILE est spécifié par la table user . Ce n'est pas un droit d'administration, mais votre capacité à lire ou écrire des fichiers sur le serveur hôte et dépendant de la base à laquelle vous accédez.

Le serveur mysqld lit le contenu des tables de droits une fois, au démarrage. Lorsqu'il y a des modifications dans les tables, elles prennent effet tel qu'indiqué dans Quand les changements de privilèges prennent-ils effet ? .

Lorsque vous modifiez le contenu des tables de droits, c'est une bonne idée que de s'assurer que vous avez bien configuré les droits qui vous intéressent. Pour vous aider dans votre diagnostique, voyez Causes possibles de l'erreur Access denied . Pour des conseils sur les aspects sécurité, voyez Comment protéger MySQL contre les pirates .

Un outil de diagnostique pratique est le script mysqlaccess , que Yves Carlier a fourni à la distribution MySQL. Appelez mysqlaccess avec l'option the --help pour comprendre comment il fonctionne. Notez que mysqlaccess ne vérifie les accès que pour les tables user , db et host . Il n'utilise pas les tables de droit de niveau table ou colonne.

<< Comment fonctionne le système de droits >>
Rôle du système de privilèges Règles de sécurité et droits d'accès au serveur MySQL Droits fournis par MySQL





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2017-03-30