Forums, scripts, cours, services pour webmaster, manuels (PHP, MySQL, HTML...) en français !
PHP / MySql
Recherche
 
ManuelPHP.com
Introduction à la réplication
<<<
Présentation de l'implémentation de la réplication Comment mettre en place la réplication
>>>

4.10 Réplication de MySQL
4 Administration du serveur
 Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française

Introduction à la réplication
->Présentation de l'implémentation de la réplication
Comment mettre en place la réplication
Fonctionnalités de la réplication et problèmes connus
Options de réplication dans le fichier my.cnf
Commandes SQL liées à la réplication
FAQ de la réplication
Correction de problèmes courants

4.10.2 Présentation de l'implémentation de la réplication

La réplication MySQL est basée sur le fait que le serveur va garder la trace de toutes les évolutions de vos bases (modifications, effacements, etc.) dans un fichier de log binaire ( Le log binaire des mises à jour ) et les esclaves vont venir lire les requêtes du maître dans ce fichier de log, pour pouvoir exécuter les mêmes requêtes sur leurs copies.

Il est très important de comprendre que le fichier de log binaire est simplement un enregistrement des modifications depuis un point fixe dans le temps (le moment où vous activez le log binaire). Tous les esclaves que vous activez auront besoin de la copie des données qui existaient au moment du démarrage du log. Si vous démarrez vos esclaves sur sans qu'ils ne disposent des données identiques à celles du maître au moment du démarrage du log binaire , votre réplication va échouer.

Voyez dans la table suivante les indications de compatibilité entre les maîtres et les esclaves, suivant les versions. Depuis la version 4.0, nous recommandons d'utiliser la même version pour les maîtres et esclaves.

Maître Maître Maître Maître
3.23.33 et + 4.0.0 4.0.1 4.0.3 et +
Esclave 3.23.33 et + oui non non non
Esclave 4.0.0 non oui non non
Esclave 4.0.1 oui non oui non
Esclave 4.0.3 et + oui non non oui

Note : MySQL version 4.0.2 n'est pas recommandé pour la réplication.

Depuis la version 4.0.0, vous pouvez utiliser la commande LOAD DATA FROM MASTER pour configurer un esclave. Soyez bien conscient qu'actuellement, LOAD DATA FROM MASTER ne fonctionne que si toutes les tables du maître sont du type MyISAM , et qu'il est possible d'obtenir un verrou de lecture global, pour qu'aucune lecture ne se fasse durant le transfert des tables depuis le maître. Cette limitation est de nature temporaire, et elle est dûe au fait que nous n'avons pas encore programmé un système de sauvegarde des tables sans verrou. La limitation sera supprimée dans la future version 4.0 une fois que nous aurons programmé le système de sauvegarde, qui permettra à LOAD DATA FROM MASTER de fonctionner sans bloquer le maître.

Etant donné la limitation ci-dessus, nous vous recommandons actuellement d'utiliser la commande LOAD DATA FROM MASTER uniquement si le jeu de données du maître est petit, ou si un verrou prolongé sur le maître est acceptable. Suivant la vitesse de lecture de LOAD DATA FROM MASTER en fonction des systèmes, une règle de base indique que le transfert se fera au rythme de 1 Mo par seconde. Vous pourrez ainsi obtenir une estimation du temps qu'il vous faudra pour transférer les données, si le maître et l'esclave sont connectés sur un réseau de 100 MBit/s, avec des configurations à base de Pentium 700 MHz. Bien sur, votre cas particulier pourra varier en fonction de votre système : la règle ci-dessus vous donnera une première évaluation du temps à attendre.

Une fois que l'esclave est correctement configuré, et qu'il fonctionne, il va simplement se connecter au maître et attendre des requêtes de modifications. Si le maître est indisponible ou que l'esclave perd la connexion avec le maître, il va essayer de se reconnecter toutes les master-connect-retry secondes jusqu'à ce qu'il soit capable d'établir la communication, et de recommencer à appliquer les modifications.

Chaque esclave garde la trace du point où il en était rendu. Le serveur maître n'a pas de notions du nombre d'esclave qui se connectent, ou qui sont à jour à un moment donné.

La prochaine section explique le processus de réplication en détails.

<< Présentation de l'implémentation de la réplication >>
Introduction à la réplication Réplication de MySQL Comment mettre en place la réplication





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2017-11-23