Forums, scripts, cours, services pour webmaster, manuels (PHP, MySQL, HTML...) en français !
PHP / MySql
Recherche
 
ManuelPHP.com
Référence du langage MySQL
<<<
Types de tables MySQL Les interfaces pour MySQL
>>>

 Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française

Informations générales
Installation de MySQL
Tutoriels d'introduction
Administration du serveur
Optimisation de MySQL
Référence du langage MySQL
->Types de tables MySQL
Les interfaces pour MySQL
Etendre MySQL
Problèmes et erreurs communes
Contributions
Crédits
Historique des changements MySQL
Port vers d'autres systèmes
Variables d'environnement
Expressions régulières MySQL
Licence Publique Générale GNU
Licence Publique Générale GNU Limitée
Index des commandes, types et fonctions SQL
Index conceptuel

7 Types de tables MySQL

Depuis la version 3.23.6 de MySQL, vous pouvez choisir entre trois formats basique de tables ( ISAM , HEAP et MyISAM ). Les nouvelles versions de MySQL peuvent supporter d'autres types de tables ( InnoDB , ou BDB ), cela dépend de comment vous l'avez compilé.

Lorsque vous créez une nouvelle table,vous pouvez dire à MySQL quel type de table il doit utiliser pour celle-ci. MySQL créera toujours un fichier .frm pour stocker les définitions de la table et des colonnes. Selon le type de table, les index et les données seront stockés dans d'autres fichiers.

Notez que pour utiliser les tables InnoDB vous devez au moins utiliser l'option de démarrage innodb_data_file_path . Options de démarrage InnoDB .

Le type de table par défaut de MySQL est MyISAM . Si vous essayez d'utiliser un type de table qui n'est pas compilée ou activée, MySQL créera à la place une table de type MyISAM . C'est une fonctionnalité très utile quand vous voulez copier des tables entre différents serveurs SQL qui ne supportent pas les mêmes types de tables (comme copier des tables vers un esclave qui est optimisé pour la vitesse en ne supportant pas les tables transactionnelles). Ce changement de table automatique peut toutefois induire en erreur les nouveaux utilisateurs de MySQL. Nous allons introduire des messages d'avertissement dans MySQL 4.0 et les afficher lors des transtypages automatiques des tables.

Vous pouvez changer les types de tables en utilisant la commande ALTER TABLE . Syntaxe de ALTER TABLE .

Notez que MySQL supporte deux différents types de tables : tables transactionnelles ( InnoDB et BDB ) et tables non-transactionnelles ( HEAP , ISAM , MERGE , et MyISAM ).

Les avantages des tables transactionnelles (TST) sont :
  • Plus sûr. Même si MySQL crashe ou que vous avez un problème matériel, vous pouvez récupérer vos données, soit par un recouvrement automatique, soit à partir d'une sauvegarde combinée avec le log des transactions.
  • Vous pouvez combiner plusieurs commandes et les accepter toutes d'un seul coup avec la commande COMMIT .
  • Vous pouvez utiliser ROLLBACK pour ignorer vos modifications (si vous n'êtes pas en mode auto-commit).
  • Si une mise à jour échoue, tout vos changements seront annulés. (Avec les tables NTST tous les changements opérés sont permanants)
Avantages des tables non-transactionnelles (NTST) :
  • Plus rapides puisqu'il n'y a pas de traitement des transactions.
  • Utilisent moins d'espace disque puisqu'il n'y a pas de traitement des transavctions.
  • Utilisent moins de mémoires pour les mises à jour.
Vous pouvez combiner les tables TST et NTST dans la même requête pour obtenir le meilleur des deux types.

Sommaire :

<< Types de tables MySQL >>
Référence du langage MySQL Manuel de Référence MySQL 4.1 : Version Française Les interfaces pour MySQL





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2017-10-19