PHP
PHP / MySql

Recherche
 
ManuelPHP.com

Mots réservés en PHP
<<<
Variables de serveur : $_SERVER Variables d'environnement : $_ENV
>>>

11.11.2 Variables pré-définies
11.11 Mots réservés en PHP
11 Annexes
 Manuel PHP

->Variables de serveur : $_SERVER
Variables d'environnement : $_ENV
HTTP Cookies : $_COOKIE
HTTP GET variables : $_GET
HTTP POST variables : $_POST
Variable de téléchargement de fichier via HTTP : $_FILES
Variables de requête : $_REQUEST
Session variables : $_SESSION
Variables globales : $GLOBALS
Le dernier message d'erreur : $php_errormsg

11.11.2.1 Variables de serveur : $_SERVER

Note

Introduite en 4.1.0. Dans les versions plus anciennes, elle s'appelait $HTTP_SERVER_VARS .

$_SERVER est un tableau contenant des informations comme les en-têtes, dossiers et chemins du script. Les entrées de ce tableau sont créées par le serveur web. Il n'y a aucune garantie que tous les serveurs les rempliront tous; certains en oublieront quelques unes et en rajouteront de nouvelles non mentionnées ici. Cependant, un grand nombre de ces variables fait partie des spécifications CGI 1.1 , et vous pouvez donc vous attendre à les retrouver.

Cette variable est une 'superglobal', ou globale automatique. Cela signifie qu'elle est simplement disponible dans tous les contextes d'exécution (fonctions ou méthodes). Vous n'avez pas besoin de faire global $_SERVER; pour y accéder, comme vous le faisiez avec $HTTP_SERVER_VARS .

$HTTP_SERVER_VARS contient les mêmes informations, mais n'est pas autoglobale. (Notez que $HTTP_SERVER_VARS et $_SERVER sont des variables différentes et que PHP les traite en tant que tel)

Si la directive register_globals est active, alors ces variables seront aussi rendues directement accessible dans le contexte d'exécution global. C'est à dire séparément des tableaux $_SERVER et $HTTP_SERVER_VARS . Pour plus d'informations sur la sécurité de cette configuration, voyez le chapitre Utiliser la directive Register Globals . Ces variables globales individuelles ne sont pas des globales.

Vous pouvez éventuellement trouver les éléments suivants dans la variable $_SERVER . Notez que certains, n'auront pas de sens si vous utilisez PHP en ligne de commande.

    ' PHP_SELF '
    Le nom du fichier du script en cours d'exécution, par rapport à la racine web. Par exemple, $_SERVER['PHP_SELF'] dans le script situé à l'adresse http://www.monsite.com/test.php/foo.bar sera /test.php/foo.bar . La constante __FILE__ contient le chemin complet ainsi que le nom du fichier (i.e. inclut) courant.

    Si PHP fonctionne en ligne de commande, cette variable contient le nom du script depuis PHP 4.3.0. Dans les versions antérieures, cette variable n'était pas disponible.

    ' argv '
    Tableau des arguments passées au script. Lorsque le script est appelé en ligne de commande, cela donne accès aux arguments, comme en langage C. Lorsque le script est appelé avec la méthode GET, ce tableau contiendra la chaîne de requête.
    ' argc '
    Contient le nombre de paramètres de la ligne de commande passés au script (si le script fonctionne en ligne de commande).
    ' GATEWAY_INTERFACE '
    Numéro de révision de l'interface CGI du serveur : i.e. ' CGI/1.1 '.
    ' SERVER_NAME '
    Le nom du serveur hôte qui exécute le script suivant. Si le script est exécuté sur un hôte virtuel, ce sera la valeur définie pour cet hôte virtuel.
    ' SERVER_SOFTWARE '
    Chaîne d'identification du serveur, qui est donnée dans les en-têtes lors de la réponse aux requêtes.
    ' SERVER_PROTOCOL '
    Nom et révision du protocole de communication : i.e. ' HTTP/1.0 ';
    ' REQUEST_METHOD '
    Méthode de requête utilisée pour accéder à la page; i.e. ' GET ', ' HEAD ', ' POST ', ' PUT '.

    Note

    Le script PHP se termine après avoir envoyé les en-têtes (après avoir produit n'importe quelle sortie sans avoir affiché le buffer) si la méthode de la requête était HEAD .

    ' REQUEST_TIME '
    Le temps Unix depuis le début de la requête. Disponible depuis PHP 5.1.0.
    ' QUERY_STRING '
    La chaîne de requête, si elle existe, qui est utilisée pour accéder à la page.
    ' DOCUMENT_ROOT '
    La racine sous laquelle le script courant est exécuté, comme défini dans la configuration du serveur.
    ' HTTP_ACCEPT '
    Contenu de l'en-tête Accept: de la requête courante, s'il y en a une.
    ' HTTP_ACCEPT_CHARSET '
    Contenu de l'en-tête Accept-Charset: de la requête courante, s'elle existe. Par exemple : ' iso-8859-1,*,utf-8 '.
    ' HTTP_ACCEPT_ENCODING '
    Contenu de l'en-tête Accept-Encoding: de la requête courante, si elle existe. Par exemple : ' gzip '.
    ' HTTP_ACCEPT_LANGUAGE '
    Contenu de l'en-tête Accept-Language: de la requête courante, si elle existe. Par exemple : ' fr '.
    ' HTTP_CONNECTION '
    Contenu de l'en-tête Connection: de la requête courante, si elle existe. Par exemple : ' Keep-Alive '.
    ' HTTP_HOST '
    Contenu de l'en-tête Host: de la requête courante, si elle existe.
    ' HTTP_REFERER '
    L'adresse de la page (si elle existe) qui a conduit le client à la page courante. Cette valeur est affectée par le client, et tous les clients ne le font pas. Certains navigateur permettent même de modifier la valeur de HTTP_REFERER , sous forme de fonctionnalité. En bref, ce n'est pas une valeur de confiance.
    ' HTTP_USER_AGENT '
    Contenu de l'en-tête User_Agent: de la requête courante, si elle existe. C'est une chaîne qui décrit le client HTML utilisé pour voir la page courante. Par exemple : Mozilla/4.5 [en] (X11; U; Linux 2.2.9 i586) . Entre autres choses, vous pouvez utiliser cette valeur avec get_browser pour optimiser votre page en fonction des capacités du client.
    ' HTTPS '
    Définissez à une valeur non-vide si le script nécessite d'utiliser le protocole HTTPS.
    ' REMOTE_ADDR '
    L'adresse IP du client qui demande la page courante.
    ' REMOTE_HOST '
    Le nom de l'hôte qui lit le script courant. La résolution DNS inverse est basée sur la valeur de REMOTE_ADDR .

    Note

    Votre serveur web doit être configuré pour créer cette variable. Par exemple, pour Apache, vous devez ajouter la directive HostnameLookups On dans le fichier httpd.conf , pour que cette variable existe. Voyez aussi gethostbyaddr .

    ' REMOTE_PORT '
    Le port utilisé par la machine cliente pour communiquer avec le serveur web.
    ' SCRIPT_FILENAME '
    Le chemin absolu vers le fichier contenant le script en cours d'exécution.
    Note

    Si un script est exécuté avec le CLI, avec un chemin relatif, comme file.php ou ../file.php , $_SERVER['SCRIPT_FILENAME'] contiendra le chemin relatif spécifié par l'utilisateur.

    ' SERVER_ADMIN '
    La valeur donnée à la directive SERVER_ADMIN (pour Apache), dans le fichier de configuration. Si le script est exécuté par un hôte virtuel, ce sera la valeur définie par l'hôte virtuel.
    ' SERVER_PORT '
    Le port de la machine serveur utilisé pour les communications. Par défaut, c'est '80'. En utilisant SSL, par exemple, il sera remplacé par le numéro de port HTTP sécurisé.
    ' SERVER_SIGNATURE '
    Chaîne contenant le numéro de version du serveur et le nom d'hôte virtuel, qui sont ajoutés aux pages générées par le serveur, si cette option est activée.
    ' PATH_TRANSLATED '
    Chemin dans le système de fichier (pas le document-root) jusqu'au script courant, une fois que le serveur a fait une traduction chemin virtuel -> réel.

    Note

    Depuis PHP 4.3.2, la variable PATH_TRANSLATED n'est plus seulement définie implicitement sous Apache 2 SAPI contrairement à la situation sous Apache 1 où elle est définie avec la même valeur que la variable serveur SCRIPT_FILENAME lorsqu'elle n'est pas fournie par Apache. Ce changement a été effectué pour être conforme aux spécifications CGI qui fait que la variable PATH_TRANSLATED ne doit exister seulement si la variable PATH_INFO est définie.

    Les utilisateurs d'Apache 2 devrait utiliser AcceptPathInfo = On au lieu de httpd.conf pour définir PATH_INFO .

    ' SCRIPT_NAME '
    Contient le nom du script courant. Cela sert lorsque les pages doivent s'appeler elles-mêmes. La constante __FILE__ contient le chemin complet ainsi que le nom du fichier (i.e. inclut) courant.
    ' REQUEST_URI '
    L'URI qui a été fourni pour accéder à cette page. Par exemple : ' /index.php '.
    ' PHP_AUTH_DIGEST '
    Lorsque vous utilisez PHP avec Apache en tant que module faisant une identification HTTP Digest , cette variable est définie dans l'en-tête 'Authorization' envoyé par le client (que vous devez donc utiliser pour réaliser la validation appropriée).
    ' PHP_AUTH_USER '
    Lorsque vous utilisez PHP avec Apache ou IIS (ISAPI en PHP 5) en tant que module faisant une identification HTTP, cette variable est définie à l'utilisateur fourni par l'utilisateur.
    ' PHP_AUTH_PW '
    Lorsque vous utilisez PHP avec Apache ou IIS (ISAPI en PHP 5) en tant que module faisant une identification HTTP, cette variable est définie au mot de passe fourni par l'utilisateur.
    ' AUTH_TYPE '
    Lorsque vous utilisez PHP avec Apache en tant que module faisant une identification HTTP, cette variable est définie au type d'identification.

<< Variables de serveur : $_SERVER >>
Mots réservés en PHP Variables pré-définies Variables d'environnement : $_ENV





Google

Services webmasters

Les manuels
 

ManuelPHP.com © 2003-2012 Tigersun - Crédits
Webmaster Site Internet - Télécharger des Logiciels - Programme TV - Entraide Informatique - Agence de Communication
2019-11-20